A cause des toilette, un avion de plombier fait demi tour

Nous sommes à Oslo, en Norvège, quand un avion a du plombier dans l’aile. C’est un vol aux passagers un peu particuliers puisqu’il transportait pas moins de 60 plombiers. Tous employés de la société norvégienne Rorkjop, en route pour un congrès de plomberie, cela existe, en Allemagne.

Situation loufoque dans le ciel norvégien : un avion transportant 60 plombiers a été forcé de rebrousser chemin à cause … d’un problème de toilettes. Une situation qui prouve une fois de plus que c’est bien le cordonnier le plus mal chaussé.

La compagnie de plomberie norvégienne Rørkjøp pensait s’envoler tranquillement de l’aéroport d’Oslo à destination Munich. Rien de mieux que les voyages d’entreprise mais c’était sans compter sur les toilettes de l’avion de 186 places qui se sont montrées capricieuses. D’après le quotidien Dagbladet, ce Boeing 737 a quitté la piste de décollage à 9h34. Parmi les passagers, 85 membres de la société de plomberie Rørkjøp faisaient partie du vol dont 60 plombiers.

Le début du voyage s’est passé sans encombres avant l’engin aérien revienne sur ses pas alors qu’il survolait la mer entre la Norvège et le Danemark. En cause : un problème concernant les toilettes. La logique aurait voulu que les spécialistes de la tuyauterie présent à bord de l’appareil règlent le problème mais ce n’était pas possible selon l’entreprise.

« Nous aurions aimé faire quelque chose, mais la réparation devait malheureusement avoir lieu depuis l’extérieur de l’avion. Nous n’avons pas profité de l’occasion pour envoyer un plombier à 10 000 mètres d’altitude ! », a décrété une chargée de communication de Rørkjøp.

Une fois le problème résolu, les plombiers ont pu repartir pour Munich dans la mi-journée.